Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/clients/f163f8dcacad62fdbd8516eefe9fe799/web/gnms/components/com_k2/models/item.php on line 763

C'est difficile

Écrit par Inconnu

C'est difficile quand vous devez terminer un rapport un samedi après-midi et que vous ne pouvez pas assister au match de foot de votre fils.

C’est difficile d'entendre un téléphone sonner un matin d'anniversaire et que vous ne pouvez pas voir les yeux de votre fille briller alors qu’elle arrache frénétiquement les papiers cadeaux.

C'est difficile de savoir que le tas de tôles qui vous fait office de voiture vous ruine en réparations, mais que vous ne pouvez pas vous en offrir une nouvelle.

C'est difficile d'aller à la séance de reconnaissance annuelle de votre travail et de voir que, malgré tout le travail que vous avez encore fourni cette année, vous n'êtes toujours pas récompensé.

C'est difficile de savoir que vous achetez en fonction du prix et non pas en fonction de ce qui vous convient.

C'est difficile de savoir que vous êtes marié à une personne merveilleuse, que vous lui avez promis monts et merveilles, mais que pour les 30 prochaines années, vous essayez d’équilibrer le budget et de voir où devront se faire les sacrifices.

C'est difficile de se répéter toute la journée "Si on prend ça, alors on ne peut pas avoir ça".

C'est difficile de toujours devoir rabaisser ses rêves pour assurer ses besoins.

C'est difficile de savoir que vous avez passé 40 ans à travailler pour quelqu'un d'autre et de réaliser que vous allez prendre votre retraite avec un tiers de ce qui ne vous suffit déjà pas pour vivre aujourd'hui.

C'est difficile quand vos enfants déménagent et que vous ne pouvez pas leur rendre visite parce que de voyager coûte trop cher.

C'est difficile de savoir que les poissons mordent ce week-end et que vous ne pouvez pas laisser tomber ce que vous faites pour emmener votre père pêcher.

C'est difficile de voir les étincelles dans les yeux de votre partenaire s’effacer, quand vous réalisez tous les deux que la maison que vous vouliez n'est qu'un rêve parce que quelqu'un d’autre contrôle vos finances.

C'est difficile de se réveiller un matin et de réaliser que vos enfants, la chose la plus précieuse que l’on puisse imaginer, n’ont plus besoin de biberons, de couches, qu’ils ne mangent plus la nourriture trouvée sous le canapé, qu’ils ne jouent plus à la dinette, qu’ils ne sont pas plus petits que la batte de baseball qu’ils essaient de swinguer, mais qu’ils ont grandi et qu’ils sont en train de démarrer leur propre famille et que vous avez raté tout ça, parce que vous avez accepté d’être enfermé dans un bureau pendant 20 ans, par un patron qui a regardé ses enfants grandir.

C’est difficile de laisser votre enfant d’un an à la crèche parce que vous devez être au travail à 9 heures pour faire des photocopies ou répondre au téléphone et de réaliser que quelqu’un d’autre va voir votre fille faire ses premiers pas, ou que votre fils va dire"dada" au surveillant de cours.

C’est difficile de savoir que vous avez travaillé avec diligence uniquement pour pouvoir partir à la retraite anticipée.

Je vais vous dire ce qui est difficile

C’est vraiment difficile de réaliser que c’est trop tard et que le temps gaspillé ne pourra jamais être récupéré. Il glisse entre nos doigts chaque seconde.

Qu’en faisons-nous ?

On a de mauvaises habitudes en ce qui concerne la rationalisation, la procrastination, et le fait de contourner les choses importantes plutôt que d’affronter les problèmes.

On permet trop souvent à ceux qui ne payent pas nos factures et qui ne partagent pas nos rêves, de diriger notre avenir.

On a absolument aucune liberté en tant qu’enfant.

On se rebelle à notre adolescence et on crie à la liberté.

On mourra pour le droit à la liberté.

On fait des guerres pour avoir un semblant de droit au choix.

On devient adulte et on renonce à la liberté, parce qu’on pense que c’est trop difficile.

On ne veut pas prendre nos responsabilités.

On ne veut pas prendre une mauvaise décision, alors nous donnons obligeamment ce pouvoir à quelqu’un d’autre.

On pense que cela prendra trop de temps. Ensuite, on a l’audace de se plaindre lorsque la décision prise n’est pas celle qu’on voulait.

On se réveille trop tard. Avec des phrases comme "Si seulement j’avais...", "Si seulement je pouvais rattraper le temps..."

Je crois que la plupart des gens veulent chanter, mais qu’ils meurent avec la musique toujours en eux.

Affrontez la musique et assumez vos responsabilités.

Vous ne pouvez pas récupérer ce temps.

Vous avez choisi votre direction. Si vous n’avez pas investi votre temps intelligemment, tant pis pour vous.

Vous n’avez personne d’autre à blâmer que vous-même. Vous avez eu cette chance. Peut-être que l’opportunité s’est présentée plusieurs fois et à chaque fois vous avez accordé votre priorité à des choses plus futiles que vous-même.

Est-ce que faire du marketing de réseau est vraiment difficile ?

Est-ce que c’est si traumatisant de montrer à quelqu’un un produit ou une idée géniale ?

Est-ce que c’est si difficile de comprendre que si vous travaillez pour quelques années, vous n’aurez peut-être pas à devoir affronter des options déplaisantes ?

Est-ce que vous travailleriez vraiment dur pendant un an ou deux pour pouvoir envoyer vos enfants dans les universités que vous aurez choisies en fonction de leur excellence et non de leur prix ? (les mêmes critères que vous retenez pour acheter vos vêtements).

Est-ce que vous couperiez la boite à bêtises, les séries, les matchs, ou Lost pendant un an, afin de pouvoir prendre des vacances de rêve plusieurs fois par an ?

Est-ce que vous vous appliqueriez pendant un an ou deux, afin d’avoir la liberté de vous rouler sur le côté et de monter la couverture sur vos oreilles afin de vous réveiller à midi, parce que vous en avez envie ?

Est-ce que vous travailleriez vraiment dur quelques années pour pouvoir dessiner votre style de vie et pour que votre famille vive une vie de rêve plutôt que d’essayer de vivre comme quelqu’un d’autre pense que vous devriez vivre ?

Pouvez-vous vous identifier avec les mots "la prochaine fois" ? Combien de "prochaines fois" allez-vous avoir ? Qu’est que cela va demander pour quitter votre"point-mort" ?

Est-ce que c’est malin que des gens se dégradent physiquement, alors que vous avez un produit qui peut les aider, mais que vous avez peur que quelqu’un pense que vous profitez des gens et que vous cherchez juste à gagner de l’argent ?

Mon Dieu, j’espère pas !

Est-ce que c’est malin que des gens agonisent en faillite, alors qu’il aurait suffi de quelques centaines de dollars en plus par mois, pas 50.000 $ par mois, mais que vous avez encore une fois procrastiné ?

J’espère pas.

Prenez conscience de ce fabuleux pouvoir que vous avez entre les mains avec cette opportunité

Cette activité que vous avez choisie a la capacité de changer des vies.

Elle ne peut rien faire. Mais VOUS pouvez changer des vies avec elle.

VOUS êtes celui qui a la capacité de changer des vies. Vous attendez quoi ?

Ça demandera quoi ?

Vous paierez un prix pour vos actions.

Lequel choisissez-vous de payer ?

Partagez cet article

Envoyer à FacebookEnvoyer à Google PlusEnvoyer à TwitterEnvoyer à LinkedInShare with friends

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/clients/f163f8dcacad62fdbd8516eefe9fe799/web/gnms/components/com_k2/templates/default/item.php on line 248

logo2 gnms white

Bien que nous ayons des partenaires privilégiés, ce site reste ouvert à tous, car nous sommes à l'heure de la transmission. Il est le fruit de plusieurs années d'expérience de 2 passionnés, convaincus que l'accès à l'autonomie financière et la liberté de temps est accessible à tous ceux qui sont prêts à s'investir pour eux-mêmes, afin de participer plus efficacement aux changements nécessaires de ce monde.

 

"La vie est une Aventure audacieuse, ou elle n'est rien."
- Helen Keller -

 "Si vous avez un Rêve , donnez-lui une chance de se réaliser."
- Richard Devos -

 

JUMP TO TOP